violences policières (6,7)

Préambule

Les charges injustifiées de la police contre notre rassemblement et les violences qu’ont subit plusieurs personnes le dimanche 13 septembre sont une attaque contre l’ensemble de notre manifestation et contre notre droit à défendre nos revendications.

Il ne fait pas de doute qu’il y a depuis le début des négociations avec le bourgmestre, Philippe Close, une volonté de faire taire la parole des soignant.e.s.

Le fait de charger notre rassemblement alors que nous terminons simplement nos discours est un acte politique clair d’intimidation.… Full text

Un goût amer dans le fond de la bouche

Article initialement publié sur le site du Guide Social
👉 https://pro.guidesocial.be/…/le-bulletin-social-manifestati…

« Malgré tout le boulot qu’elles ont, je suis contente que les infirmières aient une minute pour vous parler »
Maggie De Block

Un goût amer dans le fond de la bouche. Voilà ce qu’il me reste de la manifestation du 13 septembre 2020. Mais pourquoi donc, me direz-vous ? Le fait de rester trop longtemps masqué ? Un effet secondaire du spray poivré sans menthe desservi par nos Forces de l’Ordre confondant la place de l’Albertine avec leur salle clandestine de Free Fight ?… Full text

violences policières (3,4,5)

Les charges injustifiées de la police contre notre rassemblement et les violences qu’ont subit plusieurs personnes ce dimanche sont une attaque contre l’ensemble de notre manifestation et contre notre droit à défendre nos revendications.

Il ne fait pas de doute qu’il y a depuis le début des négociations avec le bourgmestre Philippe Close, une volonté de faire taire la parole des soignant.e.s.

Le fait de charger notre rassemblement alors que nous terminons simplement nos discours est un acte politique clair d’intimidation.… Full text

violences policières (2)

Préambule

Les charges injustifiées de la police contre notre rassemblement et les violences qu’ont subit plusieurs personnes ce dimanche sont une attaque contre l’ensemble de notre manifestation et contre notre droit à défendre nos revendications.

Il ne fait pas de doute qu’il y a depuis le début des négociations avec le bourgmestre Philippe Close, une volonté de faire taire la parole des soignant.e.s.

Le fait de charger notre rassemblement alors que nous terminons simplement nos discours est un acte politique clair d’intimidation.… Full text

violences policières (1)

« Il fait beau pour cette manif’. C’est enfin l’occasion de rendre concret notre soutien au monde médical et mettre en lumière des revendications de refinancement déjà présentes avant le COVID.

J’y rejoint deux copines. J’y vais avec mon fils d’un an, en porte-bébé. C’est sa première manif’

L’énergie est forte, belle, solidaire, tranquille. L’espace étant limité, les gens commencent à se disperser après deux heures à peine. Certain∙e∙s écoutent vaguement les discours de clôture devant le Mont des Art, nous on fait une petite pause sur les marches pour le goûter de bébé avant de retourner à nos vies.… Full text

N’oubliez pas…

Nous vous transmettons ici le message émouvant que nous avons reçu de la veuve d’un patient décédé du Covid.

 » Dans ce jour de lutte, ayez une pensée pour tous les décès dû au Covid. Mon mari est mort tout seul il s appelait Guy il avait 64 ans. Il avait un cancer mais il a attrapé le virus lors d une chimio a la clinique car les soignants ne portaient pas de masques vu que de Block avait dit que ce n’était pas nécessaire.… Full text

Être du côté de la santé des patients ou de l’intérêt général, c’est parfois accepter être à l’opposé d’autres intérêts

Dr Nicolas de La Pierrade – Médecin généraliste

« Aujourd’hui, j’ai vu une patiente covid+ confirmée, assez malade mais sans grande gravité. Toujours complètement symptomatique et en isolement depuis seulement deux jours, elle m’a demandé la voix tremblante « d’annuler la quarantaine » et de surtout « ne rien dire à son employeur ».

Elle m’explique qu’elle vient d’être embauchée dans une boite d’interim dans le nettoyage, et que si son patron suspecte ce virus, il ne l’appellera plus à l’avenir même avec un certificat de bonne santé de ma part.… Full text

Les rives qui enserrent

J’en ai lu, aujourd’hui, de ces statuts qui voulaient parler en mon nom.
J’en ai lu de ces absurdités, sans noms, proférées au nom de ce joli corps qu’est le corps médical.

J’ai donc, avec étonnement, appris que les manifestations de ce week-end étaient une insulte envers le corps médical. Et bien, c’est bien de là que je vous parle, du corps médical: ne parlez pas en mon nom.

Ce qui détruit le corps médical, ce n’est certainement pas le Covid, et encore moins les manifestations contre le racisme et les violences policières.… Full text

Après 2 journées de volontariat, l’idée d’y retourner m’angoisse

Jeune sage-femme (bruxelloise), j’ai décidé de m’inscrire sur la liste des volontaires lancée au début de la crise, son but étant de créer une réserve médicale pour aider les services en difficulté. Quelques semaines plus tard, un home bruxellois m’a téléphoné me demandant mon aide.

Une fois arrivée, j’ai vite compris que le personnel souffrait d’un grand manque de matériel de protection contre le covid-19. Le home ne disposait de pratiquement aucun masque FFP2 (seul masque permettant une protection efficace). Nous recevions uniquement un masque chirurgical pour notre service de 8 heures.… Full text

Parfois je pleure en rentrant chez moi

« Je suis infirmier en soins intensifs et ça n’a jamais été aussi dur de faire mon boulot.

Je ne me suis jamais senti aussi vidé émotionnellement après mes journées. L’ambiance est lourde et pesante. Pas de bonnes nouvelles pour nos patient·e·s. Certes, certain·e·s sont extubé·e·s et progressent lentement. Mais ceux et celles sous ECMO (circulation extra corporelle) stagnent. On est au maximum de la thérapeutique que nous pouvons leur apporter et il ne se passe rien…

Dans cette ambiance morose s’ajoute le fait de travailler en isolement, de longues heures, seul avec son patient dans une chambre sans pouvoir en sortir.… Full text