Témoignage de terrain : La maison de repos « Apollo » à Woluwe ferme ses portes.

« Hier, j’ai appris au JT que la maison de repos « Apollo » à Woluwe allait fermer ses portes. Une nouvelle qui me blesse d’autant plus que c’est dans cet établissement que ma grand-mère a passé les dernières années de sa vie, et que nous avons assisté à l’évolution de sa maladie jusqu’à la fin.

74 personnes résidant dans l’établissement vont être transférées dans d’autres institutions, et une partie du personnel sera licencié.

Apollo appartient au groupe Senior Living Group, elle-même filiale du groupe Korian, leader européen du secteur.

un chiffre d’affaire de 3,16 milliards d’€

Korian a réalisé en 2019 un chiffre d’affaire de 3,16 milliards d’€ et un profit net (après impôt) de 136 millions d’€. En 2020, le chiffre d’affaire a continué de progresser (+ 8% pour le premier semestre, avec une croissance organique de 3,7%), et prévoit une marge de bénéfices (avant impôt) de 247,5 millions d’€. Entre 2011 et 2016, les dividendes versées aux actionnaires ont été multipliées par cinq.

Quand je me rendais à Apollo, et quand j’y suis allé il y a quelques mois pour participer aux missions de dépistage, j’y ai vu un personnel profondément dévoué. Sans angélisme, j’étais et resterai toujours en admiration devant ces personnes, bien souvent des femmes, mères de famille et d’origine immigrée, qui consacrent tant d’énergie dans un travail si dur et pourtant si indispensable.

conséquences de la crise de la covid-19

La raison évoquée de la fermeture est celle d’investissements trop importants à apporter au bâtiment ainsi qu’aux conséquences de la crise de la covid-19.

En 2015, Korian faisait face à de nombreux mouvements sociaux en France face à la dégradation de conditions de travail déjà intenables. En 2017 et 2018, plusieurs cas d’EHPAD appartenant à Korian ont été dénoncés pour de graves manquements de conditions d’accueil. Aujourd’hui, c’est le visage flouté et la voix brouillée que des employés d’Apollo témoignent auprès de la RTBF quant à leur avenir incertain.

Parfois, j’entends la question de « au fond, qu’est-ce qui te dérange dans le capitalisme ? ». Le capitalisme, c’est ça. Le fait que, de par la propriété privée, des gens (appelons-les « investisseurs », « capitalistes », tout ce qu’on veut) détiennent le droit de décider de l’avenir de milliers de personnes, de l’intérêt général pourtant évident, de leurs conditions de vie.

Cette façon de faire fonctionner l’économie et la société condamne toute chose à être subordonnée aux impératifs d’une rentabilité immédiate et aveugle.

Korian provient étymologiquement du mot « kokoro », cœur en japonais. Je crois qu’aujourd’hui, il n’aura jamais aussi mal porté son nom. »

Dr Nicolas de La Pierrade – Médecin généraliste

Sources:

https://www.srliving.be/fr/a-propos-de-nous…
https://www.editions-legislatives.fr/…/en-2016-une…
https://www.monde-diplomatique.fr/2019/03/BAQUE/59613
https://www.tradingsat.com/…/korian-korian-hausse-de-8…
https://www.tradingsat.com/…/korian-korian-marge-d…
https://www.korian.com/fr/cours-et-fiche-de-laction
https://www.korian.com/fr/finance…
https://www.korian.com/…/Korian%20-%20RA_27022020…