Saint-Luc en lutte : L’hôpital du futur ? Big Brother à Saint-Luc

Robotisation et déshumanisation des soins, une soignante des Cliniques universitaire Saint-Luc a transmis à La santé en lutte un témoignage décrivant une situation inquiétante pour les travailleur·ses, provoquant départs, burn-out, et nuisant aux soins.

En effet, pour plus d’une centaine de million d’euros, un nouveau programme informatique a été développé par une firme américaine et par le management de Saint Luc pour réorganiser le travail et la gestion des données des patient·es. Ce programme informatique révèle une nouvelle conception du management, ou plutôt, il concrétise une vision du management, venue du privé, imposée aujourd’hui dans le milieu des soins.… Full text

Témoignage de terrain : « Sur le terrain on ne voit rien venir… »

« Je suis infirmière. Je travaille en milieu hospitalier, à temps plein. Dans un service de cardio.Je vous avoue, je suis actuellement en Burn Out.

Faire mon métier, que j’adore, dans les conditions actuelles devient de plus en plus difficile.

Alors que nos patients devraient pouvoir bénéficier de notre attention, écoute, bienveillance, empathie, ainsi que de bons soins, réalisés dans des conditions correctes, sans que cela soit la course au temps. J’ai choisi, en 2010, de passer en horaire de nuit, à temps plein.… Full text

Témoignage de terrain : Violences sexistes en milieu hospitalier

Préambule

Voici le témoignage, parmi tant d’autres, d’une assistante dont la grossesse a été mise à rude épreuve et qui a subit un tel sexisme que ses études ont été compromises. L’hôpital, comme le reste de la société, est une institution patriarcale où les femmes subissent quotidiennement du sexisme de la part de leur hiérarchie ou de leurs collègues.Cette situation doit changer ! Soutien aux assistantes en lutte !

Témoignage

« Je suis assistante en pédiatrie et je n’ai jamais compté mes heures, certes nos conditions de travail sont dures mais pour moi, le patient importait avant tout.… Full text

Témoignage de terrain : « Elles ont fait des fausses couches parce qu’elles accumulent jusqu’à 96h par semaine. »

Préambule

Sous une double subordination, du fait de leur statut de travailleur·euse et d’étudiant·e, les MACS (médecins assistants candidats spécialistes) sont exploité·es par les directions hospitalières et médicales qui voient en eux et elles une main d’œuvre bon marché et corvéable à merci.Obligé·es de cumuler des heures insensées, ces hommes et ces femmes mettent leurs vies en danger, leur santé mentale et parfois, malgré eux, la santé des usagèr·es de soin. Cette situation doit changer ! Pour de meilleures conditions d’apprentissage et de travail, pour un respect de l’humain et de la santé !… Full text

Résidence Porte de Hal en lutte : « Si tu n’es pas d’accord, il y a la porte. »

Préambule.

Il y a cinq mois, quelques travailleur·ses de la maison de repos « Résidence Porte de Hal » nous ont contacté pour témoigner de la situation dramatique sur leur lieu de travail avec l’envie de faire changer les choses.

A la suite de plusieurs tractages devant la maison de repos, nous avons pu élargir le groupe et nous avons récolté de nombreux nouveaux témoignages décrivant tous sans exception le climat de terreur imposé par la direction. Ces premières rencontres nous ont permis de créer des liens de solidarité et de commencer à nous organiser pour lutter.… Full text