LA SANTÉ EST UN BIEN COMMUN !

Assemblée Générale Nationale
de La santé en lutte 15.10.20 19h

Merci

Ce 13 septembre, la révolte a grondé en nombre et nous vous remercions chaleureusement d’avoir eu cette force collective de descendre à nouveau dans la rue à nos côtés, fatigués, épuisés mais toujours là ; encore plus déterminés qu’hier !

Au travers de ces moments difficiles où persiste tant d’ingratitude et d’incertitude, nous devons continuer à lutter tous ensemble, gardant espoir, afin que nos revendications puissent être défendues ! Ceci afin d’obtenir des conditions de travail réellement acceptables, de rendre la médecine plus humaine, d’offrir des soins de qualité accessibles à toutes et tous !… Full text

NON A L’IMPUNITÉ PATRONALE !

La santé en lutte apporte son soutien aux travailleurs et travailleuses d’AB Inbev.

Onze personnes dans le personnel ont été infectées (dont deux dans un état grave) car l’employeur a délibérément caché la contamination de deux de leurs collègues.

Double standard

Force est de constater qu’un double standard est appliqué aux mesures sanitaires. D’un côté le gouvernement impose des bulles de 5 pour la sphère sociale privée de l’autre il n’existe aucune notion de bulle pour la sphère du travail. D’un côté nous notons un zèle policier important à donner des amendes injustifiées aux passant·e·s, de l’autre, en ce qui concerne les sources principales de contamination que sont les entreprises, il existe une impunité révoltante.… Full text

Témoignage de terrain : violences policières (2)

Préambule

Les charges injustifiées de la police contre notre rassemblement et les violences qu’ont subit plusieurs personnes ce dimanche sont une attaque contre l’ensemble de notre manifestation et contre notre droit à défendre nos revendications.

Il ne fait pas de doute qu’il y a depuis le début des négociations avec le bourgmestre Philippe Close, une volonté de faire taire la parole des soignant.e.s.

Le fait de charger notre rassemblement alors que nous terminons simplement nos discours est un acte politique clair d’intimidation.… Full text

Témoignage de terrain : violences policières (1)

« Il fait beau pour cette manif’. C’est enfin l’occasion de rendre concret notre soutien au monde médical et mettre en lumière des revendications de refinancement déjà présentes avant le COVID.

J’y rejoint deux copines. J’y vais avec mon fils d’un an, en porte-bébé. C’est sa première manif’

L’énergie est forte, belle, solidaire, tranquille. L’espace étant limité, les gens commencent à se disperser après deux heures à peine. Certain∙e∙s écoutent vaguement les discours de clôture devant le Mont des Art, nous on fait une petite pause sur les marches pour le goûter de bébé avant de retourner à nos vies.… Full text

BILAN DE LA MANIFESTATION

MERCI POUR CETTE BELLE JOURNÉE !

Un an jour pour jour après la première assemblée générale de La santé en lutte, nous étions plus de 7000 personnes à manifester cette après-midi pour revendiquer un refinancement massif dans les soins de santé ! Merci à toutes et à tous pour votre mobilisation et votre détermination.

Aujourd’hui, le message était très clair :
Nous ne les laisserons plus nous imposer une dégradation de nos conditions de travail.
Nous ne les laisserons plus détruire la qualité des soins que nous donnons à la population.… Full text

PLUS DE 1000 SIGNATAIRES

📌 Plus de 1000 personnes ont signé la lettre au pouvoir politique et bourgmestre Close. Cette lettre réclame principalement une chose : pouvoir manifester le 13 septembre ! En effet, suite à une première demande, Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles, avait pour projet d’interdire notre manifestation. Pour finir, nous avons réussi à obtenir un accord avec les autorités.

📌 Après négociation avec la police nous avons obtenu de pouvoir manifester autour de la gare centrale le 13 septembre.
Nous allons devoir respecter des bulles de 400 personnes mais nous pourrons nous rassembler de la gare centrale au boulevard de l’empereur en passant par le mont des Arts.… Full text

Témoignage de terrain: « N’oubliez pas… »

Nous vous transmettons ici le message émouvant que nous avons reçu de la veuve d’un patient décédé du Covid.

 » Dans ce jour de lutte, ayez une pensée pour tous les décès dû au Covid. Mon mari est mort tout seul il s appelait Guy il avait 64 ans. Il avait un cancer mais il a attrapé le virus lors d une chimio a la clinique car les soignants ne portaient pas de masques vu que de Block avait dit que ce n’était pas nécessaire.… Full text

LETTRE AU MONDE POLITIQUE : LA SANTÉ MANIFESTERA CE 13/09 !

Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs,

Nous avons appris avec stupeur et indignation votre intention d’empêcher notre « Grande Manifestation de la Santé » de ce dimanche 13 septembre. Cette manifestation, prévue de longue date, revendique un refinancement de nos métiers et de notre système de santé qui puisse garantir un accès aux soins de qualité à tou.te.s et en tout temps, ainsi qu’un vrai bien-être au travail. La crise du Covid a montré à quel point les politiques menées ces dernières années ont détruit notre capacité à pouvoir soigner dignement.… Full text

Pour le pire, et le meilleur ?

Nous repartageons ici l’édito écrit par Fanny Dubois, secrétaire générale de la Fédération des maisons médicales. A l’origine publié dans la revue Santé Conjuguée n°91 : « Les médicaments, une marchandise pas comme les autres »

Nous traversons une épreuve historique. La pandémie du coronavirus bouscule l’entièreté de notre système : la santé, l’économie, la politique. Elle nous touche aussi au cœur de nos familles, de nos relations, de notre travail.

Tandis que le nombre des victimes s’accroit de par le monde, le productivisme aveugle ralentit, ce qui ranime l’idée d’une meilleure répartition du temps de travail pour vivre mieux, plus longtemps, et dans un environnement plus durable.… Full text

Témoignage de terrain : « Être du côté de la santé des patients ou de l’intérêt général, c’est parfois accepter être à l’opposé d’autres intérêts. »

Dr Nicolas de La Pierrade – Médecin généraliste

« Aujourd’hui, j’ai vu une patiente covid+ confirmée, assez malade mais sans grande gravité. Toujours complètement symptomatique et en isolement depuis seulement deux jours, elle m’a demandé la voix tremblante « d’annuler la quarantaine » et de surtout « ne rien dire à son employeur ».

Elle m’explique qu’elle vient d’être embauchée dans une boite d’interim dans le nettoyage, et que si son patron suspecte ce virus, il ne l’appellera plus à l’avenir même avec un certificat de bonne santé de ma part.… Full text