LUTTONS ENSEMBLE

La santé en lutte contre la deuxième vague et la marchandisation de la santé !

C’est dans un secteur déjà en surcharge, en manque d’effectifs et sous-financé depuis des années, que nous devons, nous soignant·e·s, personnel de l’entretien, logistique, administratif et hôtelier, nous battre pour endiguer la deuxième vague. Alors, comme lors de la première vague, bien évidemment, nous, personnel de la santé, serons présents, dans la mesure de notre santé mentale et physique, pour donner notre maximum afin de soigner l’ensemble de la population.… Full text

GRÈVE SANITAIRE ET DROIT DE RETRAIT

Mettre en œuvre notre protection collective

Cela fait des années que nous, travailleurs et travailleuses de la santé, alertons sur le manque de moyens rendant notre mission difficile à réaliser, nos conditions de travail pénibles, et transformant les institutions de soin en lieux de violence institutionnelle.
La dégradation structurelle du système de santé publique nous a amené à vivre la catastrophe sanitaire que l’on a connu lors de la première vague de l’épidémie du coronavirus, dédoublée par des manquements coupables et une communication aberrante.… Full text

Témoignage de terrain : « Combien de temps cela va-t-il durer? »

« Je m’appelle Lydie, je suis infirmière en maison de repos depuis 19 ans. J’ai ce métier dans la peau et ne me vois pas faire autre chose. Oui je l’ai choisi !

la vivacité de ce virus

La première vague a été pour moi de courte durée, terrassée par le Covid19 dès les premiers jours, j’ai immédiatement compris la vivacité de ce virus. Malgré la rapidité de mon congé forcé, j’ai pu être particulièrement agacée par l’opportunisme de certaines administrations et directions à instrumentaliser la science pour brandir l’inefficacité des masques contre le virus.… Full text

GESTION CALAMITEUSE ET DÉFIANCE SANITAIRE

Nous y revoilà. Une deuxième vague tant redoutée est là, les soins intensifs se remplissent, les hôpitaux sont débordés comme jamais, le personnel soignant est épuisé et tout semble se répéter comme il y a sept mois, en pire.

« Je me rappelle, il y a sept mois j’étais sur votre plateau, le soir où on a annoncé la fermeture de l’Horeca. Je n’ai jamais imaginé une seule fois que je me retrouverais au même endroit sept mois plus tard » Marius Gilbert, chercheur en épidémiologie, (Question en Prime, RTBF 16 octobre) (1)

échec collectif

Marius Gilbert, épidémiologiste, faisait vendredi passé un constat sur Question en Prime que nous partageons en partie.… Full text

SOIGNANT = CHAIR A CANON?

« Ça aurait été plus facile pour moi de pouvoir respecter la quarantaine. Mais en étant en contact avec les directions infirmières de différents hôpitaux, on sait qu’il n’y a pas le choix. On manque de personnel soignant. » (1)

« Positifs, des soignants continuent le travail » titre la RTBF (1)

Malgré leur contamination au Covid-19, beaucoup de soignant.es sont forcé.es de continuer à travailler. Cette situation comporte un risque sanitaire important pour la population et une mise en danger des travailleur.euses.… Full text

Témoignage de terrain: « N’oubliez pas… »

Nous vous transmettons ici le message émouvant que nous avons reçu de la veuve d’un patient décédé du Covid.

 » Dans ce jour de lutte, ayez une pensée pour tous les décès dû au Covid. Mon mari est mort tout seul il s appelait Guy il avait 64 ans. Il avait un cancer mais il a attrapé le virus lors d une chimio a la clinique car les soignants ne portaient pas de masques vu que de Block avait dit que ce n’était pas nécessaire.… Full text

Témoignage de terrain : « Être du côté de la santé des patients ou de l’intérêt général, c’est parfois accepter être à l’opposé d’autres intérêts. »

Dr Nicolas de La Pierrade – Médecin généraliste

« Aujourd’hui, j’ai vu une patiente covid+ confirmée, assez malade mais sans grande gravité. Toujours complètement symptomatique et en isolement depuis seulement deux jours, elle m’a demandé la voix tremblante « d’annuler la quarantaine » et de surtout « ne rien dire à son employeur ».

Elle m’explique qu’elle vient d’être embauchée dans une boite d’interim dans le nettoyage, et que si son patron suspecte ce virus, il ne l’appellera plus à l’avenir même avec un certificat de bonne santé de ma part.… Full text

PLAINTE COLLECTIVE

On a compté les mort·e·s, à eux de rendre des comptes !

Vous êtes révolté.e.s par la manière dont la pandémie covid19 a été gérée, par l’absence de mesures préventives, par l’absence ou le manque de moyens de protection, de tests de dépistage, de directives claires, et leurs conséquences, par le sort réservé aux personnes en première ligne (soignant·e·s, travailleur·euse·s surexposé.e.s) et aux personnes les plus vulnérables ou précarisées (personnes âgées, sans-abri, sans papier, détenues) ?

Vous en avez souffert, vous avez des connaissances qui en ont pâti et souhaitez que les responsables aient à rendre compte de leurs manquements ?… Full text

FRANK ROBBEN IS WATCHING YOU !

La gestion autoritaire du traçage Covid-19.

Nous alertions déjà sur les dérives possible d’un tel programme. Le magazine Wilfried mag a enquêté.

« Le traçage du Covid-19 en Belgique est orchestré pratiquement par un seul homme, Frank Robben, qui a rédigé l’arrêté royal fixant les conditions du suivi des contacts des malades touchés par le coronavirus

Le fonctionnaire se trouve pourtant au cœur de multiples soupçons de conflits d’intérêts, écrit le magazine. Son mandat à l’Autorité de la protection des données (APD), lieu de contre-pouvoir, est en outre illégal. … Full text

VOS PROFITS, NOS MORTS

Retour sur le texte lu à notre action du 14 juin :
« Aujourd’hui nous tournons le dos aux politiques d’austérité, à Bruxelles, à Charleroi et à Liège.

La mise en place de ces rassemblements n’a pas été de tout repos. Nous avons dû faire face aux pressions des bourgmestres Close et Prévot qui, alors que l’ensemble de la société se déconfine, que le gouvernement nous incite à reprendre le travail et la consommation, nous imposent le silence via l’interdiction de manifester.… Full text